Le financement


Le coût des travaux est estimé globalement à 50 000 €. Cela inclut le rapatriement du Loud de l’étang de Barcarès au Chantier naval de la Plagette à Sète, son hébergement le temps des travaux, sa restauration et la réalisation d’une vidéo.

En ce qui concerne la répartition des dépenses, nous pouvons estimer que 15 000 € serviront à payer les fournisseurs et les professionnels et que 35 000 € seront la valorisation du travail des bénévoles de l’association.

Notre projet est considéré d’intérêt général par l’administration fiscale, ce qui donne le droit aux donateurs de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Nous devons inciter les municipalités bordant l’étang de Thau à s’engager à nos côtés et plus particulièrement la ville de Sète.

Des demandes de subventions devront également être adressées aux collectivités territoriales, Agglo, Région et même à l’Europe.

Les entreprises locales seront sollicitées dans le cadre d’un mécénat d’entreprise.

Nous devrons également faire appel aux dons privés par crowdfunding et en sensibilisant le public lors des événements liés au patrimoine.

Développer nos ressources propres avec les cotisations et les ventes d’objets dérivés comme les TeeShirt ou autres.

Nous ferons aussi appel à la contribution de la diaspora Tunisienne.

Tous les donateurs seront les bienvenus.